Loading...

Je ne conteste pas de l’utilité des objectifs, loin de là…

Néanmoins fixer un objectif et se focaliser dessus, quand bien même il est SMART (Spécifique, Mesurable, Ambitieux, Réaliste, Temporel) est rapidement une stratégie perdante ! 

Le manager s’intéresse à la stratégie, aux plans d’actions et aux process à mettre en place pour relier le résultat d’aujourd’hui à l’objectif de demain. Il en oublie souvent le facteur humain…

Les derniers progrès en neurosciences cognitives nous ont appris comment le cerveau avait cette faculté incroyable à vouloir rester dans…le confort ! Or atteindre ses objectifs est un parcours semé d’embuches, impossible de prévoir à l’avance la route exacte à suivre. Atteindre un objectif, c’est inconfortable. Si le manager ne prend pas cette dimension en compte d’abord pour lui puis pour ses équipes, il prend le risque de perdre sa motivation en cours de route. Notre psychologie, notre comportement, guidés par nos modes de pensées, si ils ne sont pas challengés, reviendront au confort qu’ils connaissent : les habitudes du quotidien.

Combien de fois, en début d’année après votre première réunion d’équipe, vos collaborateurs sont partis hyper motivés, prêt à exploser leurs chiffres ? Les premières semaines tout va bien, les commerciaux font leur quota de visites clients, puis petit à petit ce nombre baisse. Et toutes les excuses sont bonnes : « j’ai trop d’administratifs », « j’ai pas le temps », « j’ai pas besoin d’en faire autant », « c’est dur », « j’y arriverai pas », « mon secteur est pourri » etc, etc …Votre cerveau trouvera toutes les bonnes raisons du monde pour vous faire revenir au modèle confortable !!

Un objectif se doit inévitablement d’être soutenu par de nouveaux comportements, eux même soutenus par une psychologie adaptée. Cela est à déterminer dès que vous posez les objectifs et les stratégies associés. Et le seul moyen d’y arriver et de fixer des rituels mensuels, hebdomadaires et surtout quotidiens. Car comme le dit mon ami Québecois Martin Latulippe : « A la fin de la journée tu deviendras la somme de tes choix. »

Ces rituels deviendront vos nouvelles habitudes, finalement la définition de votre nouveau confort, et votre cerveau un allié indéfectible dans l’accomplissement de vos objectifs. S’imposer des rituels, c’est apprendre à être confortable avec l’inconfortable.

2017-08-16T08:51:53+00:00 By |0 Comments

Laisser un commentaire

Vous ne voulez plus passer à côté de vos rêves? Vous voulez vous donner les moyens de réussir?

Mais vous ne savez pas par où commencer ?

Télécharger gratuitement ce livret stratégique de 30 pages et suivez dès maintenant, étape par étape, les 10 clés issues des neurosciences pour en finir avec l'échec et avoir enfin le succès que vous méritez

Consultez votre boite mail pour télécharger tout de suite votre livret !